Réunions sur la réforme de la PAC

👉 Lors de la présentation des grands principes de la PAC le 21 mai dernier, le Ministre Julien Denormandie a rappelé que l’enveloppe totale pour la France reste la même que la précédente soit 43,7 Mds € pour 5 ans et ce grâce à l’intervention du Président de la République Emmanuel Macron, qui n’a pas du tout cédé sur ce point. Suite à cette présentation, c’est naturellement que j’ai organisé, plusieurs fois, des réunions en visioconférence avec les acteurs agricoles Tarnais.
👉 La semaine dernière, en présence du Président et de la Directrice de la Chambre d’agriculture, et les représentants de la FDSEA, des JA et de la Maison des Vins, j’ai échangé avec eux afin de voir les points d’accroche éventuels.
➡️ Deux points mineurs mais importants à souligner :
⁃ Le statut de l’agriculture véritable à mettre en place
⁃ Le montant alloué sur l’assurance récolte à renforcer
➡️ Quatre autres points majeurs :
⁃ Le plan protéines qui doit s’appliquer dans le Tarn
⁃ Le maintien indiscutable de l’enveloppe « veau sous la mère »
⁃ Le critère de l’HV2+ à prendre en compte dans le niveau bas pour l’écorégime
⁃ Le système MAEC à ne pas déployer que pour les Zones intermédiaires.
👉 Des remontées que j’ai portées directement auprès du Cabinet du Ministre afin que les spécificités du Tarn soient bien prises en compte dans les derniers arbitrages.
Par ailleurs, je rappelle : les aides bio augmentent bien de 30% dans cette nouvelle PAC ✅
Retrouvez mon article ci-dessous paru dans le Tarn Libre 👇