Le salaire augmente pour le personnel des aides à domicile !

Cela fait des mois que je travaille ce dossier avec mes collègues députés du groupe d’études « Grand âge et autonomie ». Ca y est ! Au 1er octobre, les salariés des services infirmiers à domicile (SSIAD) et des services à domicile (SAAD) verront leurs salaires augmenter entre 13 et 15%.
C’est historique ! Les départements qui ont la compétence de l’aide à domicile, seront accompagnés pour mettre en oeuvre cet avenant: 275 millions en 2021 + 150 millions pour les années suivantes.
Pour autant aujourd’hui les départements ne se bousculent pas pour mettre en œuvre cette mesure indispensable pour tous les salariés, mais Mme Bourguignon, Ministre déléguée à l’autonomie a précisé que cette décision était irrévocable.
Nous espérons donc tous que les départements accepteront de verser ces hausses de salaire : en effet la compétence de l’aide à domicile est de leur ressort depuis de nombreuses années et de fait la situation actuelle est de leur responsabilité.
Visioconférence avec Brigitte Bourguignon, ministre chargée de l’Autonomie (7 avril 2021)
Le 7 avril au soir, en visioconférence conférence avec Madame Bourguignon, Ministre déléguée à l’autonomie, il nous a été confirmé une avancée historique pour le personnel des services d’aide à domicile.
En effet, l’accord trouvé sur l’avenant 43 leur permettra d’obtenir une hausse de salaire entre 12 et 15%. C’est une avancée majeure qu’aucun gouvernement n’avait réalisée. Les département qui portent la compétence de l’aide à domicile n’avaient pas non plus fait de tels efforts. Aujourd’hui, nous attendons qu’ils s’engagent, au côté de l’Etat qui va co-financé cette mesure avec eux. Il faut également avoir à l’esprit quelques chiffres : 96% des employées des services d’aide à domicile sont des femmes, 60% ont plus de 60 ans. Ces hausses de salaire représente également une avancée de justice sociale.

 

Visite auprès de l’ADMR de Brens (13 avril 2021)

En visite ce matin auprès des locaux de l’ADMR de Brens concernant la hausse des salaires pour le personnel des aides à domicile !
Un accord historique entre les syndicats et l’Etat va permettre une revalorisation des salaires du secteur privé non lucratif en moyenne entre 13 et 15%.
Le gouvernement débloque 150 M€ en 2021 et 200M€ en 2022 pour accompagner les 101 départements français dans la mise en œuvre de cette mesure. C’est inédit !