20 ans de la Fondation Pierre Fabre

Pierre-Yves Revol, président de Pierre Fabre Participation

 

Le 12 septembre 2019, à Lavaur, Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée du Tarn, était présente à l’anniversaire des 20 ans de la Fondation Pierre Fabre aux côtés de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et de Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 pour sa vie dédiée aux femmes victimes d’agression sexuelle en République démocratique du Congo et de Pierre-Yves Revol, président de Pierre Fabre Participation.

La Fondation Pierre Fabre, c’est 20 ans au service de la santé des habitants des pays du sud. Au sujet de la fondation qu’il a créée, Pierre Fabre disait « Toujours mieux soigner, toujours mieux guérir les plus déshérités est son ambition. Soutenue par tous ceux qui souhaitent l’accompagner dans son action, je ne doute pas qu’elle soit, pour le bien de tous, en mesure de relever le défi et de gagner ce combat. »

Selon l’Organisation mondiale de la santé, en 2015, plus de 16 000 enfants de moins de 5 ans sont décédés chaque jour, 1,3 million de décès étaient imputables à l’hépatite et les maladies non transmissibles ont causé 37% des décès dans les pays à faible revenu. Il est donc fondamental d’avoir des organisations comme la Fondation Pierre Fabre qui agissent pour la santé des plus vulnérables ! Bravo à la Fondation pour ses actions et pour le travail accompli auprès des plus pauvres.

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

 

Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 (au centre) ; Hervé Berville, député des Côtes-d’Armor (à droite) ; Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi (à gauche)

 

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 (au centre)