Pour lutter contre les violences et manifester pacifiquement

L’Assemblée nationale a adopté, le mardi 5 février 2019, la loi « anticasseurs » avec 387 voix favorables et 92 voix défavorables. Les objectifs sont de permettre aux citoyens de manifester dans des conditions normales et pacifiques, de prévenir les violences et de sanctionner leurs auteurs. Dans le cadre de cette loi, une mesure a été rédigée

Rendez-vous sur la loi bioéthique au Ministère de la Santé

La loi bioéthique sera un moment fort dans notre travail parlementaire. De ce fait,pour pouvoir bien amender le projet de loi et faire des choix assumés, nous devons bien comprendre les sujets. Le Ministère des Solidarités et de la Santé a ainsi programmé quatre séminaires à l’attention des parlementaires, en présence de médecins spécialisés afin

Fête de la Truffe

Le dimanche 3 février 2019, Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée de la 2ème circonscription du Tarn, et son suppléant, Jean-Marc Fouillade, étaient présents à la 13ème édition de la Fête de la Truffe qui a eu lieu à Villeneuve-sur-Vère. Vente de truffes et dégustation d’omelettes truffées étaient au programme de ce rendez-vous annuel qui reçoit chaque année,

Rencontre avec l’association SOS-Amitiés

Le 2 février à 18h30 à Albi, représentant Madame Marie-Christine Verdier-Jouclas, Chantal Louis-Williatte, collaboratrice parlementaire, assistait au moment de partage à l’occasion de la nouvelle année à l’invitation de SOS-Amitiés. La présidente, Christine Durand, a rappelé les actions de l’association et remercié l’implication des bénévoles et partenaires. Jour et nuit, toute l’année, SOS-Amitiés répond à

Rencontre avec le Secours populaire français

Le 31 janvier en fin d’après-midi, Chantal Louis-Williatte, collaboratrice parlementaire, représentait Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée de la 2ème circonscription du Tarn, lors d’une rencontre conviviale autour de la galette des rois organisée par le Secours Populaire Français (SPF), à Albi. Madame Claudine Albouy, secrétaire générale de l’association, a remercié les représentantes des responsables politiques de la

Audience solennelle du Tribunal de Grande Instance d’Albi

Le 30 janvier 2019, Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée de la 2ème circonscription du Tarn, était représentée par son suppléant, Jean-Marc Fouillade, dans le cadre de l’audience solennelle de rentrée 2019 du Tribunal de Grande Instance d’Albi. Elle a été représentée dans le cadre des audiences du Conseil des Prud’hommes, du Tribunal de Commerce et de la

Interventions médiatiques, hiver 2019

Sud radio, 10 décembre 2018   Le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté, le 10 décembre 2018, de multiples mesures pour que le travail paie mieux, pour agir pour la justice fiscale et pour répondre à l’état d’urgence économique et social que nous vivons aujourd’hui.   Franceinfo, 15 décembre 2018   Dans le

Ma cérémonie de vœux

Le 28 janvier 2019, j’ai effectué ma cérémonie de vœux auprès de 160 personnes (associations, institutions tarnaises, marcheurs…) en expliquant mon travail au quotidien, en indiquant les raisons de mon engagement et en décrivant la réalité du travail à l’Assemblée nationale.   Retrouvez ci-dessous le discours de ma cérémonie de vœux :     Mon

Accueil de Stanislas Guérini, délégué général La République En Marche

Le samedi 26 janvier 2019, Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée de la 2ème circonscription du Tarn, et son suppléant, Jean-Marc Fouillade, ont été invités à Saint-Sulpice, afin d’accueillir le délégué général de La République En Marche, Stanislas Guérini. Cette rencontre a été organisée afin d’échanger sur la construction du mouvement, sur l’évolution du projet et sur la

Rencontre avec un groupe « Garantie jeunes »

En novembre dernier, j’ai rendu visite à la mission locale, à Albi. Pour rappel, les missions locales ont un rôle majeur dans la lutte contre le chômage et en particulier pour les jeunes avec le dispositif « Garantie Jeunes ». Ce dispositif permet vraiment une réintégration des jeunes, souvent sans qualification, mais qui ont envie de revenir