Visite de l’entreprise Hermet Béton à Labastide-de-Lévis

Visite de l’entreprise Hermet Béton à Labastide de Lévis : une entreprise familiale, 2 frères, 3ème génération.
Des photos dans la salle de réunion racontent cette belle histoire d’entreprenariat.
Avec ses difficultés, ses victoires et ses réussites.
Des échanges nourris sur la baisse des impôts de production, sur la lenteur administrative voire parfois l’incohérence, sur la transmission des entreprises…
Un moment important pour moi qui me permet de mesurer l’écart entre ce que nous avons voté et l’application concrète de l’administration.
C’est ici, sur le terrain, que commence l’évaluation des politiques publiques.
Merci aux deux chefs d’entreprise pour leur accueil et leurs messages clairs et sans langue de bois.
✅ Cela nous permet d’avancer.
👇Retrouvez ci-dessous les modalités de la baisse des impôts de production :
Impôts de production
En 2021, les impôts de production payés par les entreprises diminuent.
Sur les 100 milliards d’euros que représente le plan de relance sur deux ans, 20 milliards d’euros seront spécifiquement dédiés à l’allégement des impôts de production payés par les entreprises.
La France est le deuxième pays d’Europe en termes de poids des impôts de production. Acter cette baisse massive pour les prochaines années, c’est faire le choix de la compétitivité.
L’objectif est clair : relocaliser, dynamiser notre industrie, et soutenir les entreprises présentes sur nos territoires.
Cette diminution des impôts de production se perçoit à travers trois mesures :
– La suppression de la part régionale de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) ;
– Une réduction de moitié de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) des établissements industriels ;
– L’abaissement du taux de plafonnement de la contribution économique territoriale (CET).
Un mécanisme de compensation pour les collectivités locales est mis en place et a été adopté en loi de finances pour 2021.