Visite à MARPA le Ségali à Valdéries

Dans le cadre de mes déplacements en circonscription, je tiens à remercier la présidente de la MARPA le Ségali à Valdéries, Mme Dalla Riva Danièle, ses administrateurs, ses animateurs, sa directrice et son équipe pour leur accueil. Sans oublier les résidents avec qui j’ai pu échanger, et le maire Vincent Recoules pour sa présence. La MARPA comme son nom l’indique est une maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie. La MARPA le Ségali a démarré en 2005 sous l’impulsion du maire de l’époque M. André Cabot.
Il y a à ce jour 24 résidents et cela fait la 12ème année que la présidente donne toute son énergie, son dynamisme et sa bonne humeur bien connus, à la MARPA. Le bénévolat est bien présent et plus que nécessaire. La période de la COVID 19, avant que les résidents soient vaccinés, a été comme partout compliquée, avec une phase cluster la veille de Noël. Avec beaucoup d’adversité et de réactivité, de solidarité et de volonté affirmée, cette période a été dépassée et aujourd’hui tous les résidents ont retrouvés un début de vie « normale » et bientôt pourront à nouveau faire tous les ateliers (coiffure, manicure, mémoire, réflexologie plantaire, art floral, arts plastiques…).
Et peut-être refaire aussi des échanges avec les élèves de l’école de Valdéries, comme en 2019, ce qui a donné lieu à un beau recueil « passeurs de mémoire » (souvenirs de l’enfance ou de la jeunesse de 8 résidents), que j’ai lu avec beaucoup d’émotion, et à des fresques sur les récits faites par les enfants. La MARPA est un modèle bienheureux entre le domicile et l’EHPAD.
Et au-delà de la visite et de l’échange avec deux résidents, nous avons pu échanger sur certaines difficultés rencontrées par la MARPA, mais aussi sur ses projets et l’avenir. Une matinée bien remplie.