Mission d’information commune « Entreprises en difficulté »

Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée du Tarn, a été désignée par le groupe parlementaire des députés La République En Marche pour faire partie de la mission d’information relative aux entreprises en difficultés dont la première réunion constitutive a eu lieu le mercredi 20 janvier 2021.

La mission possède pour objectif d’anticiper les futurs plans de restructuration des entreprises dans le cadre de la crise économique et sociale engendrée par le coronavirus, de mettre en place des mesures pour atténuer la portée de la crise et faciliter les reprises d’entreprise.

De nombreuses auditions seront menées durant six mois avec des responsables d’entreprise (aéronautique, automobile…), des autorités administratives (Bercy, ministère de la Justice…) afin de structurer un panel de propositions à l’attention du gouvernement.

 

Les trois axes de la mission :

  • Information et statistiques qui permettront de comprendre et d’anticiper la crise
  • les mesures pour atténuer la portée de la crise
  • Les mesures pour faciliter les reprises d’entreprises et les retournements

 

3 cycles d’auditions :

  • Les généralistes pour avoir une vision de 360 degré : expert-comptable, administrateur judiciaire
  • Autorités administratives : ministère de l’Économie et des Finances, chancellerie
  • Entreprises et écosystèmes : aéronautique, aérien, automobile…

 

Pour plus d’informations sur cette mission d’information, cliquez ici

 

 

Auditions de la Direction générale des entreprises, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) et l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) – 17 février 2021

 

 

Auditions de la Conférence générale des juges consulaires de France, de l’Association pour le retournement d’entreprises (ARE) et de l’Institut français des praticiens des procédures collectives (IFPPC) – 10 février 2021

 

Auditions de l’Ordre des experts-comptables, du Conseil national des administrateurs judiciaires et des mandataires judiciaires (CNAJMJ) et de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC)