Adoption de la proposition de loi en commission mixte paritaire en hémicycle

 

 

Le texte de loi qui vous est proposé confirme les mesures essentielles que l’Assemblée nationale avait adoptées en 1ère lecture : l’assouplissement attendu du cadre de l’insertion par l’activité économique et l’amplification de l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée.

 

Une participation et une écoute particulièrement attentive de tous les groupes de l’Assemblée nationale ont permis d’adopter ce texte à l’unanimité en 1ère lecture. Et je tiens à remercier celles de nos ministres Elisabeth Borne et Brigitte Klinkert, et leur cabinet.

 

Il a été introduit la clause de revoyure pour laquelle la ministre Elisabeth Borne s’était engagée en première lecture, nous pouvons tous ensemble le saluer. De ce fait, au-delà des 50 nouveaux territoires, aucun territoire ne sera laissé « à la porte ».

 

Je formule le vœu qu’à la prochaine mandature, à l’échéance de cette 2ème expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée, elle n’en soit plus une mais soit bel et bien pérennisée partout sur les territoires qui le souhaiteront et qui deviendront ainsi des territoires de plein emploi volontaire.

 

 

J’ai également une pensée particulière pour tous ceux qui se mobilisent sur le terrain pour aider ceux qui sont privés d’emploi. Et je n’oublierai pas bien sûr, le rapporteur de la 1ère loi, Laurent GRANDGUILLAUME avec qui nous avons eu un dialogue constant et respectueux.

 

Enfin, je dédie ce texte de loi à tous ceux qui donnent le meilleur d’eux-mêmes dans un parcours d’insertion ou dans une entreprise à but d’emploi. Si nous adoptons le texte, ils sauront que la représentation nationale sait se rassembler lorsque c’est leur destin qui est en jeu.

Retrouvez mon discours complet en fichier PDF cliquant ici : DG CMP PPL IAE TZCLD 30 novembre

 

 

 

Interventions de Brigitte Klinkert, ministre chargée de l’Insertion