Le vignoble gaillacois touché par la grêle

Les 13 et 14 juin, je suis allée sur place dans le vignoble gaillacois suite aux épisodes de grêles qui ont eu lieu. Chez Louis De Faramond, à Lisle-sur-Tarn, au Château Lastours où les pertes sont estimées à 30 %. J’ai pris contact aussi avec Christophe Bou, Cédric Carcenac et Nathalie Vayssette pour faire un tour d’horizon sur la situation du vignoble.
La grêle a fait des dégâts importants sur Senouillac, Tessonnière, Lisle-sur-Tarn côté Montans, Peyrole, Gaillac, Cestayrols, Montans. Il faut rajouter le secteur de Couffouleux et Saint-Waast touchés aussi sur certaines parcelles.

Cet aléa climatique remet à l’ordre du jour la problématique des assurances. Le chantier avait été ouvert par le ministre de l’agriculture avant la crise du COVID19. Cela fait partie des dossiers qu’il faut maintenant réouvrir. Tout mon soutien aux vignerons gaillacois.

Pour lire l’article de presse de La Dépêche du Tarn, cliquez ici