COVID-19 / Interview du président de la République le mardi 5 mai 2020

🖥 Interview du Président de la République, mardi 5 Mai 2020

➡️ Tout sera-t-il prêt pour le 11 mai ?
👉 A partir du 11 mai, permettre retour progressif et concerté : rester à la maison c’est traumatisant, il y a des décrocheurs et les inégalités sociales se sont creusées durant cette période.
👏 Travail formidable des enseignants : pour apporter aux enfants une offre éducative à distance, les enseignants se sont mobilisés et ont beaucoup travaillé.

➡️ A partir de combien d’enfants présents c’est une réussite ?
👉 Ce n’est pas le nombre qui compte : le 11 c’est une pré-rentrée ; puis accueil des enfants. Les directeurs d’école et les maires organisent les choses : combien d’enseignants peuvent revenir, lettres aux familles, mise en place de priorité (famille monoparentale, décrocheurs…) pour rouvrir en classes réduites. Collectivement, au plus près du terrain, les choses s’organisent.
🗣 « Mon objectif c’est que tous les enfants qui ont besoin de revenir à l’école, puissent trouver une école ouverte avec un temps aménagé. Je veux plutôt une bonne rentrée qu’une rentrée en nombre. »

➡️ Maires qui ne peuvent pas rouvrir ? Contrainte ?
👉 Ce n’est pas la philosophie. Leur laisser le temps et la souplesse selon des règles qui leur permettent de bien faire et selon une position commune concertée avec familles et enseignants.

➡️ Enseignants qui ne souhaitent pas reprendre la classe ?
👏 Remerciements pour le travail accompli : ils ont inventé une nouvelle façon d’enseigner ; et les milliers qui sont venus en présentiel ont été courageux.
👉 On ne mettra jamais les enseignants en situation de danger : la reprise doit s’organiser dans les meilleures conditions pour assurer leur sécurité. On ne demandera jamais à un enseignant de venir travailler si les conditions ne sont pas remplies.
👉 Il y aura une autre organisation : classes plus petites, 4 temps différents dans la journées (classes réduites, études dirigées, vie pédagogique non scolaire grâce aux 2S2C, école à distance).
🔴 Cette reprise s’organisera dans le dialogue, et il y a un temps pendant lequel il faut vivre avec le virus : continuer à maîtriser l’épidémie tout en reprenant la vie d’un pays libre.

➡️ Reprise progressive = impact sur la reprise économique ?
👉 Pour les 3 semaines à venir ce n’est pas un retour à la vie normale.
👉 Réouverture des commerces et des entreprises mais contraintes vont s’imposer et réduire l’activité, ou limiter les réouvertures. Compréhension des employeurs dans les cas où les écoles ne sont pas ouvertes, ou dans les cas où l’emploi du temps de l’enfant l’impose.

🚨 Au bout de 3 semaines on décidera si on doit renouveler certaines phases, refermer ou rouvrir un peu plus.

➡️ Quelles restrictions pour les départements en zone rouge ?
👉 Le PM et le gouvernement y reviendront en détail. Ce critère rouge et vert est important parce qu’il permet de suivre la capacité de réponse hospitalière.
‼️Conseil de défense : jeudi 7 mai 2020 ‼️
👉 Pas d’avoir de relâchement dans les zones vertes, notamment pour nos aînés.
🗣 « Il ne faut pas tirer de conséquences au-delà du raisonnable entre rouge et vert. »

➡️ La règle des 100km sera une obligation ?
👉 Il faut du pragmatisme. Il s’agit d’éviter le brassage des populations entre des zones très infectées et d’autres moins touchées. On pourra toujours aller voir ses proches dans des conditions qui seront données.
🗣 « Ce qu’on a réussi avec le confinement est inédit, ce qu’on va réussir avec le déconfinement sera tout aussi inédit. »
⚠️ Il faut donc éviter le brassage et avoir du bon sens.

➡️ Les vacances d’été ?
👉 La bataille contre le virus n’est pas gagnée. On va limiter les grands déplacements internationaux, mais mon souhait est d’aider au maximum que chacun puisse avoir une vie familiale et se reposer. On réévaluera début juin.
👉 Dispositif « Nation apprenante » : aider les familles pour avoir des temps de repos, des temps de loisirs ensemble.

🗣 L’été sera un moment où l’invention et la créativité doivent être au rendez-vous d’un été un peu particulier à cause du virus »