COVID – 19 / Mesures pour le personnel de santé

Le Président de la République a souligné que la France soutiendrait les personnels soignants en ville et à l’hôpital en première ligne dans ce combat. “Ils ont des droits sur nous. Nous leur devons les moyens, la protection. Nous serons là » :
Les masques seront réservés en priorité pour l’hôpital et la médecine de ville et de campagne, en particulier pour les généralistes et les infirmières. Des masques sont livrés dans les pharmacies.
La garde des enfants des personnels soignants continuera d’être assurée grâce au service minimum de garde mis en place dès ce lundi.

Les taxis et hôtels pourront être mobilisés à leur profit afin de leur assurer sérénité dans leurs déplacements et repos. « L’Etat paiera ».

Par ailleurs, afin d’appuyer l’afflux de patients et la saturation des hôpitaux dans le Grand Est, un hôpital de campagne du service de santé des Armées est déployé en Alsace. Les armées apporteront leur aide pour déplacer les malades des régions les plus affectées pour ainsi réduire la congestion des hôpitaux dans certains territoires.