Examen de la réforme des retraites à l’Assemblée nationale

Tout a commencé le lundi 17 février pour arriver à un 49-3 le samedi 28 février. Un 49-3 qui a engagé la responsabilité du gouvernement et du Premier ministre et qui était inévitable au vu du blocage par les oppositions parlementaires (France insoumise, communistes essentiellement avec la complicité des socialistes et des Républicains…). J’ai honte de ces élus qui représentent la nation et une partie de l’électorat et qui nous ont fait débattre sur des amendements délirants qui consistent par exemple à remplacer «réduction» par «diminution» ou encore «assurant» par «garantissant».

La durée totale de l’examen du texte a été de 115h, 41 888 amendements ont été déposés et 5 951 ont été examinés, soit 54,4/heure. Les groupes parlementaires de la France insoumise et les communistes ont à eux seuls mobilisé plus de 45% du temps de parole durant l’examen du texte.

Ils ne voulaient pas de ce texte et de cette réforme alors que ce projet de loi institue un système universel de retraite, pour plus de justice sociale et un régime des retraites financièrement équilibré.

L’examen de la réforme des retraites s’est terminé le jeudi 05 mars par le vote de la loi organique. Il s’est terminé dans la continuité de celui de la loi ordinaire, à savoir avec un blocage des oppositions puisqu’ils ont décidé de quitter l’hémicycle : avant 13 h pour les députés de la France insoumise, du parti socialiste et du Parti communiste, au prétexte qu’il n’y avait pas de débat ! Alors que justement cette fois là il y avait bien un débat, et son examen s’était correctement bien passé en commission spéciale sur les retraites et avait été voté ! Aucune cohérence !

Et 10 minutes avant le vote qui a eu lieu l’après-midi, ce sont Les Républicains qui sont partis (ils n’étaient plus que 6) sous le prétexte qu’ils souhaitaient un vote solennel le mardi qui suivraient les élections municipales, alors que depuis plus d’un mois que l’examen est commencé, il n’en n’a jamais été question dans aucune conférence des présidents. En fait difficile pour eux après avoir défendu tout et son contraire de voter POUR ou CONTRE !

Retour sur les 3 semaines passées à examiner ces deux textes.

 

Les avancées obtenues lors de l’examen du projet de loi sur les retraites

 

 

Article 3 sur l’application du système universel de retraites aux parlementaires

Lundi 17 février 2020

C’est parti! Examen de la réforme des retraites ! Citation du ministre Olivier veran a l’attention des oppositions : « je m’étonne que ce qui vous fait hurler le plus, soit quand je parle de démocratie sociale »

Les députés communistes ont voulu rejeter la réforme des retraites, nous avons voté contre cette motion de rejet !

Même chose pour les députés LR concernant la loi organique !

 

Mardi 18 février 2020

Quel spectacle désolant donné par tous les groupes d’opposition! Sans arguments sur le fond, ils utilisent tous les artifices sur la forme pour empêcher les débats: suspension de séance, rappel au règlement, demande de quorum! Un manque de respect total pour les citoyens!

 

Mercredi 19 février 2020

Nous reprenons la séance. Les députés des oppositions continuent leur obstruction en faisant fi du mandat qu’ils portent! Mais nous, nous continuerons dans nos prises de parole à expliquer aux Français la réforme de justice sociale que nous portons !

 

Jeudi 20 février 2020

Reprise de l’examen du projet de loi sur les retraites. Les groupes d’opposition continuent de ne pas respecter les institutions : nous sommes déjà au 4ème rappel du règlement, non fondé! Nous affirmons notre volonté d’avancer sur cette belle réforme de justice sociale

L’obstruction continue, cette nuit le PCF a déposé autant de sous amendements que d’amendements annulés pour cause d’irrecevabilité, soit 1184. Du coup, ils monopolisent la parole en boucle en criant qu’ils sont muselés et bâillonnés! ???? Et si on parlait du fond ?

 

➡️12h44 de débats
➡️Dont 3h40 de suspensions de séance et de rappels au règlement
➡️Temps de parole des oppositions : 70 %

➡️283 amendements examinés dont 205 identiques
➡️49 sous-amendements déposés entre-temps
Donc le nombre d’amendements augmente au cours des débats 😑!

 

 

Vendredi 21 février 2020

 

Dimanche 23 février 2020

Interventions sur France 2 dans le JT du 20h

 

Lundi 24 février 2020

Intervention en hémicycle concernant les débats parlementaires

En séance, les députés socialistes ont « touché le fond » en présentant deux amendements pour exclure les agriculteurs et les marins du sytème futur de régime de retraite universel ! Je suis sûre que les jeunes agriculteurs seront contents de l’apprendre !

 

Mercredi 26 février 2020

Intervention sur radio Totem Occitanie

 

Jeudi 27 février 2020

Interventions concernant les retraites des avocats (article 4 du projet de loi) et intervention de Patrick Mignola, député de Savoie et président du groupe parlementaire Modem, sur le même sujet

 

Vendredi 28 février 2020

 

Samedi 29 février 2020

 

Mardi 3 mars 2020

 

4 mars 2020

Intervention en hémicycle sur le projet de loi organique des retraites

 

5 mars 2020