3ème édition du festival des Lanternes à Gaillac

Le festival des lanternes, pour la troisième année consécutive à Gaillac !
L’émotion est à nouveau au rendez-vous et ce jusqu’à fin janvier.
Samedi 30 novembre 2019 avait lieu la cérémonie d’ouverture en présence de nombreux élus .
J’étais présente et accompagnée de Buon Tan, Deputé de Paris et président du groupe d’amitié France-Chine à l’Assemblée nationale.
Une très belle cérémonie appréciée de toutes et tous.

Retrouvez ci-dessous mon discours :

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour inaugurer ensemble la troisième édition du Festival des Lanternes de Gaillac. Ce Festival est une chance pour l’attractivité de notre région et une opportunité pour nos concitoyens de découvrir, au plus près de chez eux, la richesse des trésors culturels de la Chine.

D’une certaine manière, ce festival témoigne de la force de l’amitié entre la France et la Chine et je suis ravie aujourd’hui d’être accompagnée de Buon Tan, député de Paris, président du groupe d’amitié France Chine à l’assemblée nationale, qui nous a fait l’honneur d’entre présent partis nous ce soir et qui dira quelques mots en suivant.
Nos deux nations, la France et la Chine, sont aujourd’hui tellement interdépendantes, à la fois clients et fournisseurs, alliés et adversaires, solidaires et rivales, que la coopération est une exigence quotidienne.

C’est le message que le Président de la République a eu l’occasion de réaffirmer lors de son récent déplacement à Pékin, à savoir intensifier la coopération bilatérale avec la Chine dans le domaine de l’environnement, de l’agriculture ou de la valorisation du patrimoine culturel. Ce message nous le retrouvons ici même, à travers la collaboration parfaite et réussie entre la ville de Gaillac et la ville de Zigong à l’origine du festival des lanternes.

Ce festival c’est également l’occasion de célébrer l’engagement de nos élus locaux qui œuvrent inlassablement pour valoriser et animer nos territoires. Conscients des difficultés qui peuvent être les vôtres, nous avons voté ce mardi en 1er lecture, le projet de loi relatif à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique.

Ce texte est un tournant majeur pour notre démocratie dans la mesure où il réaffirme la place des maires et relance l’envie des citoyens et des élus à s’engager.
Mais au-delà de cela, c’est par la volonté, la détermination et parfois même la pugnacité d’un maire, d’une équipe municipale, que de belles choses peuvent être réalisées. Entreprendre, oser, prendre des risques, y croire, c’est ce que vous avez fait Monsieur le maire, cher Patrice, là où personne ne vous attendait.
Confucius a dit : « Ne vous souciez pas de n’être pas remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable ».
Nous y sommes, et ce pour la troisième année consécutive. Alors merci à vous et à toutes vos équipes, pour cette belle énergie pour le bien de la commune et de ses habitants, au-delà du plaisir des yeux que nous avons ici ce soir toutes et tous.

Ce festival c’est la célébration d’une aventure humaine et du dialogue entre les peuples.
Ce festival c’est plus de 50 tonnes d’acier, 500 kg de soie qui ont été manipulés ici même pour donner vie à la grande muraille de Chine, ou encore à un bouddha de 18 mètres de haut.

Cette invitation à la rêverie n’aurait pu être possible sans la mobilisation du savoir-faire unique de soudeurs, électriciens, menuisiers, couturières et peintres chinois. Elle n’aurait pu être possible sans la mobilisation de plus en plus croissante de bénévoles de Gaillac et des communes avoisinantes. Les bénévoles, nombreux ici, et je peux dire que c’est la seule manifestation du département qui mobilise autant de bénévoles sur une durée aussi longue puisque le festival a lieu pendant 2 mois. Les bénévoles, la force tranquille des associations, nécessaires quand une ville veut être dynamique et active. Associations qui contribuent avec les collectivités à un projet commun pour le bien être de ses administrés. Merci pour cela !

Alors pour conclure, je dirai juste avec simplicité et sincérité que je suis particulièrement fière d’être ici ce soir avec vous et que je vous remercie toutes et tous pour ce moment.
Je vous souhaite un très bon festival ! ».