Un grand OUI pour l’Europe avec la liste Renaissance

 

Chères toutes et chers tous,

Règne de Jules César, invention de l’imprimerie, guerre de 100 ans, la réforme de Martin Luther, la révolution française, la fin de la Seconde Guerre mondiale, la chute du mur de Berlin … L’ensemble de ces éléments historiques ont fait l’Europe et font partie intégrante de ce qu’elle est aujourd’hui. Mais quel avenir souhaitons-nous pour l’Union européenne ? C’est à vous de le décider.

Ce dimanche 26 mai 2019 est une date clé pour nous, Européens. Nous aurons, tous autant que nous sommes, le choix et la responsabilité par nos voix de contribuer à la construction de l’Union européenne.

Avec la liste Renaissance, portée par La République En Marche, par le Modem, par le mouvement Agir et par le mouvement radical, nous soutenons une Europe de la protection, de la liberté et du progrès. Dans un monde qui devient de plus en plus incertain, où nous devons faire face aux autres puissances, où les populismes et l’extrême-droite ne cessent de monter et de déstabiliser notre société, il devient urgent de préserver nos valeurs humanistes tout en participant à la modernisation et à la transition numérique de notre société.

Notre projet est clairement pro-européen. Notre projet est celui de l’union, car nous sommes plus forts ensemble face aux grands défis. Il est aussi celui de la refondation, pour une véritable Renaissance européenne.

Notre programme a été réalisé par vous. En effet, du 7 avril au 13 mai 2018, nous avons réalisé « La Grande marche pour l’Europe » qui nous a permis de faire remonter 80 000 questionnaires remplis en porte-à-porte, soit la plus grande consultation sur l’Europe de notre pays. C’est avec vos réponses que nous avons ainsi réalisé de nombreuses propositions.

En matière d’écologie et de santé, nous souhaitons investir 1 000 milliards € et créer une Banque européenne du climat pour réussir la transition écologique, orienter massivement les aides agricoles vers les modèles propres, préserver la biodiversité en créant un accord, sortir du glyphosate et interdire le plastique non-recyclable.

Concernant le droit des femmes, seul un tiers des commissaires européens et 36% des députés européens sont des femmes, alors même que le premier président du parlement européen élu au suffrage universel était une présidente : c’était Simone Veil. Ainsi, nous mettrons en œuvre un « Pacte Simone Veil » pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes, pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles au niveau européen et pour harmoniser, renforcer et protéger les droits des femmes en Europe.

Mais c’est aussi, en matière d’éducation, la volonté d’ouvrir Erasmus à la moitié des jeunes français : pour l’Occitanie, c’est l’ambition de passer de 3 500 étudiants à 18 000 !

Notre projet permettra une Europe plus unie pour être plus forte dans le monde. Nous voulons mettre un terme à l’évasion fiscale, à la divergence fiscale en harmonisant l’impôt sur les sociétés et à la divergence sociale avec des salaires minimaux européens. Pour cela nous proposons de changer les règles de l’unanimité qui fait qu’aujourd’hui nous n’avançons plus en Europe sur des sujets fondamentaux.

Enfin, nous refuserons également de signer un accord de libre-échange avec tous les pays qui ne respecteront pas l’accord de Paris sur le climat et nous imposerons nos exigences sociales et environnementales au sein du commerce international.

Ainsi, nous incarnons une liste de l’authenticité, de la crédibilité, des valeurs humanistes, de la protection et du progrès et nous avons l’ambition de créer un nouveau groupe au Parlement européen, fort de nombreux députés de plusieurs pays, qui ont aujourd’hui la même ambition pour nous et pour les générations futures.

Je conclurai avec ceci :  vous pourriez penser que c’est normal que je soutienne la liste Renaissance faisant partie de la majorité, et vous avez raison, mais ce n’est pas le seul argument : la citoyenne que je suis avant tout, veut voter pour le OUI, pour un futur accessible et réalisable, pour la diversité des hommes et des femmes qui me représenteront, pro-européens, et forts de leur expérience, personnelle, professionnelle et parfois politique, pour leurs compétences, leur détermination, leur sincérité et leur engagement, POUR mes enfants et mes petits-enfants, car c’est de leur avenir dont il est question.

N’attendez pas une meilleure Europe, changez-la. Le dimanche 26 mai, il n’y aura qu’un seul tour.

Soyez assuré(e)s de tout mon engagement.

Très sincèrement,

 

Marie-Christine Verdier-Jouclas

Députée du Tarn

 

Retrouvez ci-après ma vidéo pour soutenir la liste Renaissance : http://www.verdier-jouclas.fr/2019/05/22/nattendez-pas-une-meilleure-europe-changez-la/

Retrouvez ci-après le site internet et le programme de la liste Renaissance : https://eu-renaissance.org/fr