Afin de lutter contre le réchauffement climatique, et de réussir la transition écologique, le Gouvernement a décidé d’augmenter les taxes sur la pollution et sur les produits nocifs pour l’environnement et la santé.

75% de la hausse des prix du carburant est due au contexte international et à l’augmentation des prix du baril, 25% correspond à la hausse de ces taxes. Ces décisions sont également accompagnées de mesures concrètes afin d’accompagner les ménages les plus fragiles :

➡️Une prime de conversion pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, pour les particuliers ou les professionnels allant jusqu’à 2500€

➡️200 000 primes demandées cette année, dont 70% pour les ménages non-imposables et 95% hors région parisienne

➡️Un chèque énergie de 150€ en 2018 et 200€ en 2019 envoyé directement, sans démarches à faire pour les ménages les plus modestes, soit 3,7 millions de foyers

➡️Le crédit d’impôt pour l’isolation des logements est prorogé et étendu aux vieilles chaudières à fioul