Conférence sur le projet « Territoires Zéro Chômeur »

Le mercredi 3 octobre 2018, nous avons accueilli à l’Assemblée nationale, Laurent Grandguillaume, président de Territoires Zéro Chômeur Longue Durée (TZCLD), et Bernard Arru, son directeur, pour une information sur le dispositif et cette expérimentation lancée depuis 2016.

Ce dispositif vise 950 000 personnes privées d’emplois depuis plus de 3 ans.
L’idée consistait à créer des activités dans les territoires concernés qui n’existent pas afin de ne pas générer des concurrences avec les entreprises existantes.
Il a donc été développé des activités économiques afin de stabiliser les emplois créés (création de CDI).
10 territoires ont été choisis et des comités locaux ont été mis en place regroupant les associations, les acteurs d’insertion locale, les petites et moyennes entreprises (PME) … Ces organisations se rassemblent afin de définir les activités qui pouvaient être créées dans les territoires.

▶️ 10 territoires sélectionnés
▶️ 10 entreprises créées
▶️ 600 emplois en CDI en 1 an
▶️ 1400 demandes en attente

Pour illustrer ce projet, nous pouvons prendre exemple du département de la Nièvre, un territoire désindustrialisé et rural.
Un an après, dans une entreprise créée dans le cadre de ce projet, ce sont 89 employés qui ont été embauchés pour faire de la ressourcerie, de la recyclerie, de la réparation de motoculteurs, de la production de bois et du maraîchage en circuit court dans des serres installées dans des jardins abandonnés.

Dès le début de mon mandat, il y a 15 mois, j’ai soutenu la démarche en devenant membre de l’association. C’était avant même de savoir que je serai rapporteure du rapport « Travail Emploi Formation professionnelle Apprentissage », dans le cadre du projet de loi de finances 2019.

Dans le budget 2019 que j’ai défendu en commission des finances le 30 octobre 2018, c’est 3 fois plus d’emplois prévus dans ce cadre là, et 18 millions alloués.

Aussi, aujourd’hui je souhaite aller plus loin et je vais solliciter directement les présidents d’intercommunalité ou d’agglomération de ma circonscription par courrier, pour réfléchir à un projet sur un de nos territoires. Car la démarche peut paraître simple mais elle ne fonctionne que si le projet part du territoire et que s’il est collectif : commune, intercommunalité, département, région, association d’insertion, institutions…. bref tous les acteurs concernés par le retour à l’emploi de nos citoyennes et citoyens.
C’est à cette condition qu’un projet est étudié par l’association « Territoire Zéro Chômeur » car l’histoire a démontré que sans cela, le projet ne peut pas aboutir.

👉 Projet collectif
👉 Mobilisation totale
👉 Volonté commune

 

Retrouvez, ci-après, une lettre que j’ai adressée aux présidents d’intercommunalités de ma circonscription, Madame Stéphanie Guiraud-Chaumeil, Monsieur Paul Quilès, Monsieur Paul Salvador et Monsieur Didier Somen, afin de les encourager à mettre en place ce type de dispositif sur notre territoire: lettre-TZCLD