Congrès des maires et des élus locaux du Tarn à Lautrec

Expliquer, rassurer encore et encore… Les inquiétudes des maires face aux années à venir dans des communautés de communes de plus en plus grandes peuvent être légitimes.
Leur inquiétude quant à la taxe d’habitation par contre ne l’est pas. Et il est vrai que si le Président de l’association des Maires du Tarn, lui-même se pose la question, cela ne rassure pas.
Et pourtant les choses ont été et sont encore très claires.
Preuve en est : les communes ont reçu le bordereau pour le vote des taux d’imposition, à l’identique de celui de l’an passé. Identique parce que justement pour les communes cela ne change rien : base dynamique qui tiendra compte des nouveaux arrivants, dégrèvement et non compensation… c’est pour le contribuable que cela va changer car à partir de novembre un peu plus de 80% de Tarnais verront leur taxe d’habitation réduire d’un tiers pour cette année. Et dans le même temps, la commune percevra la totalité de la taxe.
Donc je veux ici une fois de plus rassurer les maires sur leur fiscalité locale.