Une bonne nouvelle pour les Français : le déficit public inférieur à 3% pour la première fois depuis 10 ans !

D’après les comptes publiés par l’INSEE (cliquez ici) : le déficit public inférieur à 3% pour la première fois depuis 10 ans, une bonne nouvelle pour les Français et la preuve que la stratégie définie par le président de la République est la bonne.

Le déficit public de la France était 2,6 % en 2017, soit en deçà du seuil des 3 % exigés par les traités européens. C’est la preuve que la stratégie définie par le président de la République est la bonne. » Ce résultat a été rendu possible grâce à des dépenses maîtrisées et des décisions courageuses depuis l’élection d’Emmanuel Macron (prise en compte des dépenses non budgétées, surtaxe d’impôt sur les sociétés suite à la décision du Conseil constitutionnel sur la taxe sur les dividendes, baisse des emplois aidés).

Mais cette bonne nouvelle n’est pas synonyme de fin des efforts de redressement de nos comptes. Nous continuons de dépenser plus d’argent que ce que nous avons : nous sommes toujours obligés de nous endetter pour payer nos dépenses. Il faut poursuivre les efforts « afin de redresser nos comptes en déséquilibre depuis 40 ans » (Gérald Darmanin, tweet ci-dessous du 26/03/2018)