Résultat des quartiers choisis pour l’expérimentation de la Police de Sécurité au Quotidien

En novembre dernier, sur une initiative proposée par le Président de l’association des commerçants du quartier de Cantepau à Albi, j’ai sollicité un rendez-vous au Ministère de l’Intérieur pour déposer la candidature d’Albi à l’expérimentation de la PSQ. À cette occasion j’ai demandé à la maire d’Albi, Stéphanie Guiraud-Chaumeil de m’accompagner. Nous avons défendu cette candidature avec force et conviction mais pour cette première vague, Albi n’a pas été retenue. Nous sommes déçues, bien sûr mais déterminées à continuer pour la deuxième vague qui aura lieu fin 2019 où 30 autres quartiers seront désignés. Et même si à terme ce dispositif a vocation à être généralisé sur tout le territoire avant la fin du quinquennat, la possibilité de faire partie des villes test est trop importante pour ne pas être défendue.

Dès la semaine prochaine, à l’issue des Questions au Gouvernement, je solliciterai auprès de Gérard Colomb, Ministre de l’intérieur, un autre rendez-vous pour redéposer le dossier.

Parallèlement, le projet de loi sur la simplification des procédures pénales est attendu avec impatience par les forces de l’ordre. Et c’est très prochainement l’étape suivante ! Pour vous donner une idée, 1 heure d’enquête génère aujourd’hui 7 heures de travail administratif, cela doit changer ! Engagement pris et tenu !

Retrouvez le dossier de presse du Ministère de l’Intérieur et les mesures par territoire en cliquant ici